Carlos in Therapy

L’ÉQUIPE DE CRÉATION

Carlos in Therapy une création collective

Mise en scène Stacey Christodoulou

Avec Philippe Ducros, Alex Ivanovici, Marina Lapina, Caroline Lavoie et Elizabeth Robertson

Scénographie et Costumes David Vivian Éclairages David Perreault Ninacs Son Kirk Wight Assistance à la mise scène Nadia Bélanger Direction technique Guy Robinson Direction de production Richard Cliff

Dates du 11 au 29 septembre 2001

Lieu Théâtre Prospero, 1371, rue Ontario Est (Metro Bleury)

Horaire du mardi au samedi à 22 h 00

Billets Contributions volontaires

Réservations (514) 526-6582


Synopsis

Onzième production de la compagnie, cette œuvre collective et bilingue, explore, à partir du subconscient humain, le phénomène des menteurs pathologiques.

 

À aucun autre moment dans l’histoire, les humains ont été entourés par autant d’acteurs. Jamais le divertissement fut à ce point la force motrice de notre existence. La frontière qui sépare l’illusion de la réalité n’a jamais été aussi vague et aussi ténue. Vous n’êtes pas convaincus ? Ouvrez votre téléviseur. Si vous avez encore des doutes, écoutez les nouvelles. Et qui sait, ce texte est peut-être lui-même de la propagande…

Carlos in Therapy examine ce paysage ambigu, où le mensonge est la norme, où la confession est obligatoire, mais où la coexistence des deux ne peut, au mieux, qu’être précaire. Comme Human Collision, la nouvelle pièce explore les rouages de l’espace intérieur par rapport à ceux de l’espace extérieur. Mais au lieu d’examiner les galaxies, les trous noirs, la théorie du chaos et les particules atomiques, elle sonde, dans cette ère actuelle du Net – bombardée par les médias –, un univers rempli de mystifications et de personnages énigmatiques. Carlos in Therapy poursuit, autant par sa forme que par le processus de sa création, un parcours en marge des structures et des esthétiques habituelles.


presse


« Brillante recherche …Tout comme Kaspar et Human Collision/Atomic Reaction, dont il se veut un pendant, Carlos In Therapy réserve un rôle primordial au langage et se rapproche davantage de la poésie que de la prose. L’utilisation en convergence de divers moyens d’expression, combinée à un texte solide, suscite un climat onirique où tout devient possible, où tout prend un sens. »


Solange Lévesque, Le Devoir, 20 septembre, 2001


« Néanmoins, elle force à la réflexion, encore plus d’ailleurs à la lumière des derniers événements, où il est clair que la nécessité de donner une «bon show», que ce soit en politique, à la télévision, en psychologie ou en matière terroriste, prime pratiquement tout. Et en privilégiant une forme très éclatée, comme si on passait d’un poste à l’autre à l’aide de cette télécommande vivante que sont les comédiens, Carlos in Therapy est la preuve même que notre cerveau peut se contenter de bribes d’informations pour créer malgré tout un discours cohérent. »


Marie-Christine Blais, La Presse, 15 septembre, 2001


“The acting, design, and direction of Carlos in Therapy are excellent.”


Pat Donnelly, The Gazette, September 15, 2001


“ ‘I think sometimes artists can be prophetic,’ a colleague whispered just as the lights went down at the start of Carlos in Therapy, and the ensuing performance proved that statement true … there’s enough in there to send a shiver up your spine in the wake of the World Trade Center attack.”


Amy Barrat, The Mirror, September 20-27, 2001


“BEST PLAYS 2001”


Hour, December 21, 2001


Photos


Vidéo



partenaires


The Other Theatre remercie ses partenaires financiers et commanditaires pour leur soutien à ce projet : Ville de Montréal, VOIR, Hour, CISM, CKUT, et Opticien Georges Laoun.